Compostelle en famille

Compostelle en famille Les pélerinages existent dans toutes les religions. Celui de Saint-Jacques a commencé il y a 11 siècles et est réalisé par des pélerins de 4 ans à 82 ans.

Le mieux, c’est de partir à pied, de chez soi, et au printemps. Dans le sac à dos, il faut chasser les kilos et démarrern progressivement. Le premier jour, ne pas prévoir plus de 12 km. Puis, l’organisme s’adapte à sa nouvelle condition.

Le pélerinage n’est pas un chemin de douleur, mais un chemin de bonheur. En se rapprochant de l’arrivée, on commence déjà à regretter le temps passé. Mais après le voyage, il appartient à chacun d’aller encore plus loin. Si beaucoup rentrent chez eux en bus ou train, les plus courageux reviennent à pied comme au Moyen Age.

Un livre a été écrit sur ce voyage.